L’ÉTÉ : comment bien en profiter avec nos chiens?

Ah l'été.... le soleil, les vacances, les journées rallongées, les barbecues, les voyages...


Ce post a pour objectif de vous donner quelques conseils pour profiter au maximum de vos vacances avec votre chien.




Attention aux coups de chaleur.


En effet, les chiens ne régulent absolument pas leur température corporelle comme nous autres Humains.


Leur température normale est autour de 38-39° C.

Ils ont d'ailleurs des thermorécepteurs un peu partout sur le corps.


Souvent, lorsqu'ils ont chaud, les chiens vont chercher à se mettre au frais, sur le carrelage, sous une haie, dans l'eau. Ils ne transpirent que très peu (via les coussinets) et c'est surtout en haletant qu'ils vont réguler leur température.


J'écris ce post un jour de juillet à 36°C environ et.... je peux vous dire que les chiens sont très calmes...


Bannissez tout type d'activité intense, fuyez le béton qui brûle littéralement les coussinets, adaptez vos heures de sorties, tôt, très tôt le matin ou tard le soir, ou pas du tout...les chiens supportent généralement moins bien la chaleur que le froid.


Changez régulièrement les gamelles d'eau fraîche ,si besoin, mettre à disposition des serviettes de bain mouillées au sol, ou en voiture, mouillez les parties basses (ventre, pattes) permet également de l'aider à maintenir sa température corporelle normale.




Bon A savoir:


si votre chien semble victime d'un coup de chaleur voici les symptômes qu'il faut reconnaître; c'est une urgence vitale, votre chien peut en mourir:


-salivation excessive,

-halètements très rapides,

-le chien semble chercher de l'air,

-agitation ou prostration,

-baisse de la vigilance,

-troubles locomoteurs, il semble tituber.


Que faire?


Placer le chien dans une pièce fraîche, appeler le vétérinaire d'urgences, ne JAMAIS plonger le chien dans de l'eau froide (choc thermique) mais l'envelopper d'un linge humide pour le transporter chez le vétérinaire.


Comme on dit, mieux vaut prévenir que guérir: choisissez avec soin vos lieux et heures de sortie, pour ne pas transformer la chouette balade en urgence vitale.


Et encore une fois, prudence : ne laissez JAMAIS votre chien en voiture en plein soleil, même 10 minutes; chaque année, des chiens meurent ainsi atrocement.


Prudence avec les cyanobactéries


Vous me direz, il y a de l'eau sur le lieu de promenade, et Toutou pourra y boire et se rafraîchir...


Oui, sauf qu'on est en 2022 et que le climat semble légèrement déréglé et engendre entre autres, des dangers qu'on ne rencontrait pas ou peu il y a quelques années: nous vous parlons ici des cyanobactéries, qui sont susceptibles d'affecter tout type d'eau: rivières, lac, étang.


Là aussi, soyez prudents, et tenez vous informés:


https://www.facebook.com/cyanobacteries


Sans paranoïer, encore une fois il vaut mieux être informé et cette page en lien vous donnera toutes les infos pour savoir les reconnaître, (et les fuir!)



Les Epillets




Ça aussi les épillets, ça peut vite vous coûter cher et engendrer de fâcheux problèmes à vos chiens...


Le Larousse en donne cette définition: "épillet nom masculin (diminutif de épi) Petit épi de fleurs directement inséré sur un axe principal, formant ainsi un épi composé, comme chez les graminées. "


Ces épillets sont redoutables, toutes tailles confondues. Il est vain de tenter de les fuir en été: ils sont partout!


La meilleure prévention sera de papouiller Loulou à chaque retour de balade, pour les enlever.

Attention ils peuvent s'insérer partout: oreilles, narines, sous la peau, entre les pattes, anus, vulve, yeux. Le chien va vite être dérangé, il secouera la tête, marchera la tête penchée, se lèchera la zone touchée: soyez attentifs, tout comme pour les puce et tiques.


Puces et tiques au rv.




Chacun prend soin de son chien comme il le souhaite, et nous ne sommes pas véto.


On pourra juste vous dire qu'encore une fois, la prévention (papouiller le chien tous les jours, le traiter selon ses convictions, au naturel, ou pipettes ou non: évitez absolument les comprimés oraux, en dehors de cas de grosses infestations, de manière ponctuelle...) sera votre meilleure arme (ainsi qu'une bonne hygiène de la maison et des paniers, aspirés régulièrement et lavés aussi.


C'est, on vous l'accorde, un vrai casse-tête de savoir quel traitement utiliser.


Votre vétérinaire sera toujours le mieux placé pou vous guider (sauf pour les comprimés oraux type simparica, confortis, nexgard, que l'on ne donnera jamais: avis personnel).


C'est parti pour des vacances de folie et toutou part avec vous: chouette!


Attention cependant à ce qu'il ait les capacités d'adaptation nécessaires pour vous suivre!


Les bains de foule, les marchés, pire, les feux d'artifices ne sont vraiment pas des lieux agréables pour les Ptits loups...


Nous avons il y a peu croisé sur un marché d'artisans créateurs, un chiot de 2.5 mois, au bout de sa laisse, qui semblait exténué et ne cherchait qu'à s'assoir à l'ombre et à l'écart de toute cette (nouvelle) agitation humaine! Pauvre petit bout: ses humains n'avaient absolument pas conscience de l'expérience surdimensionnée qu'ils imposait à leur chiot!


Si votre chien est du genre anxieux dans les nouveaux lieux, peu apte à rester sereinement dans votre location de vacances, peut-être sera-t-il préférable de le laisser en pension (chez Lunadog par exemple dès septembre 2022!) que vous aurez préalablement visitée, et en qui vous aurez confiance, ou des amis, membres de la famille qu' toutou connaît bien...


Parfois, ne pas les emmener, c'est aussi une preuve d'amour et de respect de leurs limites.


Emmener un chien peu habitué aux bains de foules, lui demander de rester seul dans la location dès le premier jour, être en contact permanent avec des personnes extérieures à celles de son foyer, le changement d'environnement et de rythme de vie peuvent être compliqués pour eux: vous connaissez mieux que quiconque votre chien, alors posez-vous la question: sera-t-il capable de vous suivre sereinement ou vaut-il mieux le confier à des amis qu'il connait ou à la pension dans laquelle il sera bien pour vous retrouver?


Mettre son chien dans la zone rouge longtemps (quelques jours ou semaines), s'il n'est pas prêt, pourra le faire régresser dans le travail engagé avec lui et c'est dommage car ce n'est pas ce que vous souhaitez.


Donc prenez un moment pour y réfléchir.



Si votre chien est à l'aise et habitué à vous suivre partout, alors c'est top.


A la plage, on fait attention à ce qu'il ne boive pas trop d'eau de mer, on le rince à l'eau claire et non salée.

En montagne, attention, respectez les règles: chiens en laisse/longe par exemple, tenus loin des troupeaux et leurs patous, attention aussi aux départs de chasse qui peuvent être fatals en montagne (dérochement...)


Ne laissez pas tout le monde caresser votre boule de poils s'il semble ne pas apprécier, (ce dont il est en droit et parfois vous en êtes le garant!).

ménagez lui de vrais moments de calme régulièrement.


Enfin, ramassez ses déjections, afin que nos amis les chiens restent autorisés et appréciés (presque) partout ou plutôt là où ils le sont encore...




Pensez donc :


-aux sacs à déjection,

-tire-tic,

-serviette pour l'après-baignade,

-1 ou 2 smecta,

-anti puce et tiques, à jour, -

du désinfectant type bétadine et compresses,

-le stock de crok ou de quoi le nourrir,

-des gamelles facilement transportables,

-une longe de 5-15 m,

-un harnais confortable,

-sa médaille avec votre téléphone gravé,

-ses papiers (passeport, carnet de santé),

-quelques activités masticatoires

-sa panière/ son coin dodo


et go :)


Voilà comment s'achève ce post, sans prétention.


S'il ne vous a rien appris, c'est que vous avez déjà de bonnes connaissances sur le bien-être canin en période estivale, tant mieux!


Sinon, peut-être vous permettra-t-il de mieux vous organiser pour profiter sereinement de cette belle saison estivale.



Belles vacances A vous et vos tits Loups!






11 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout